Minergie et Minergie Eco

La volonté d'obtenir le label Minergie a été évoquée assez rapidement dans notre projet bien que le rapport de forme de la maison n'était pas favorable. En effet, une construction sur un niveau double la surface de contact avec l'extérieur par le toit et par le radier. Nous avons été surpris par l'effet autant défavorable d'une construction à plein pieds. Un renforcement de l'isolation et un triple vitrage s'est donc imposée afin que l'exigence primaire posée à l'enveloppe du bâtiment soie respectée.

Ayant choisi des matériaux favorables à l'environnement et la santé, la question de demander le label Minergie Eco s'est posée. Une étude préliminaire est nécessaire et le téléchargement de l'instrument de contrôle (petite astuce, pour passer en français, il faut aller sur l'onglet Options) a permis de se rendre compte de la faisabilité par des critères d'exclusions. Ces derniers étant tous respectés, il faut passer aux critères non-exclusifs qui regroupes des critères de santé et d'écologie du bâtiment.

Un grand nombre de réponses sont positives et donc très favorables. Cependant, en ce qui concerne les matières premières, on ne respecte pas le rapport de forme exigé et il s'en suit 3 réponses négatives cumulées, ce qui pèse lourds dans la pondération et ne permet donc pas d'obtenir le label Minergie Eco.

Malgré l'impossibilité d'obtenir ce label, cette construction reste toutefois très écologique par une choix méticuleux des produits.

{yoogallery src=[/images/stories/minergie/minergie_eco/] thumb=[polaroid]}

Imprimer E-mail